La gendarmerie de Bessèges va plier bagages

Réseaucitoyen Ekomundi
Date de l'évênement 1 aoû '19
Emplacement de l'événement Gendarmerie, Besseges, 30160, France
0 commentaire
0
99 vues
Public - visible à tous, y compris aux personnes qui ne sont pas membres

Un article du Midi libre :
Les effectifs, constants, doivent être répartis entre les brigades de Saint-Ambroix et Barjac.
Bessèges va perdre sa gendarmerie. Le 1er août, la brigade va définitivement tirer le rideau. Le lieutenant-colonel Éric Lévêque, n° 2 des gendarmes du Gard évoque pudiquement "un niveau de salubrité des logements des gendarmes qui n’est plus adapté aux standards requis".

La fermeture du site n’implique nullement une baisse des effectifs comme l’explique le commandant adjoint du groupement : "La communauté de brigades de Saint-Ambroix passe simplement de trois emprises, à deux. Les effectifs sont constants et sont répartis entre les brigades de Saint-Ambroix et Barjac. Paradoxalement, cette mesure va nous permettre d’avoir plus de patrouilles. Fermer des bureaux permet de mettre plus de monde sur le terrain."


Le communiqué de la gendarmerie est sans appel : "La décision, signée par le ministre est irrévocable". 

 

44.2936714, 4.1007032