Votation Pour l'AIGA

Date de l'évênement 1 sep '20 - 29 sep '20
0 commentaire
0 mention "j'aime"
83 vues

Votation citoyenne Occitanie - Un petit moment suffit pour aider notre projet

La région met en concurrence un certain nombre de projets parmi lequel il y a le nôtre. Est retenu celui qui a le maximum de voix.

Nous vous serions reconnaissant de nous apporter votre soutien, mais également de le diffuser dans vos réseaux professionnels et autres.

CLIQUEZ ICI ET CONSULTEZ NOTRE PROJET SOUMIS A VOTATION : JE VOTE

 

Description

L’objectif est de faciliter l’utilisation de la monnaie locale dénommée Aïga pour dynamiser l’économie locale en maintenant l’argent sur le territoire pour limiter l’évasion monétaire, créer des emplois, de nouvelles activités et des produits locaux éthiques et durables. Chaque année ce sont des centaines de millions d’euros de consommation qui sortent du territoire par notre consommation. Nous pouvons avec une monnaie complémentaire forte inverser cette tendance.



Tout ceci sera rendu possible en recentrant le pouvoir de consommation des habitants locaux et en orientant l’argent vers les entreprises, les organisations culturelles et sociales locales.

Pour mettre en place la monnaie locale, il faut toute une logistique :

-         Des bureaux de change (gérés par des associations ou des commerces)

-         Approvisionner les bureaux de change en billets

-         Faciliter la vente des biens et des services locaux.

 

 

Pour faciliter l’utilisation de l’Aïga par les habitants et les professionnels, il faut :

-         Créer un site internet pour commander en ligne les billets, organiser les livraisons de billets

-         Créer un annuaire sur le site internet et sur support papier.

- Mettre en place un système de paiement dématérialisé.

Pour faciliter la vente des produits :

-       Un site internet qui héberge des boutiques en lignes de type "Market Place", paiement dématérialisé en Aïgas. 

Nom du porteur de projet

Association Cévennes en Transition

Type de porteur de projet

Association

Où ?

Territoire des Cévennes avec des pôles d’ancrage sur des communes avec lesquelles nous avons déjà commencé un travail : La Grand Combe, Les Salles du Gardon, Le Vigan, Sainte Croix Vallée Française, Sumène, Saint Jean du Gard et celles avec lesquelles nous aimerions l’engager et qui constituent des pôles ruraux sur lesquels nous pouvons nous appuyer pour structurer le territoire : Florac, Le Pont de Montvert, Génolhac, Villefort, Bessèges, Prévenchères, Saint Bauzile, Ispagnac, Sainte Enimie, Hures la Parade, Barre des Cévennes, Meyrueis, Val D’Aigoual, Saint Jean du Bruel, Soudorgues, Lasalle, Anduze, Cendras, Saint Florent sur Auzonnet

Les pôles ruraux des territoires de montagne entrant étant en interaction avec les pôles ruraux du piémont, étant voies de passages et place de marché des vallées cévenoles.